Osez la créativité pour animer et engager vos acteurs de la vente !

Miser sur la créativité
Loïc Guerin 2 min de lecture

Historiquement, les clients de Muse ne mettaient pas la créativité au cœur de leurs problématiques. Le cadeau était l’élément au cœur de la réflexion de la stratégie d’animation commerciale. Au fil du temps, les acteurs de la vente ont été de plus en plus sollicités par les marques et la dotation – aussi généreuse et intéressante soit elle – ne suffisait plus à les engager.

Le cheval de bataille s’est donc recentré sur l’animation en elle-même : quels objectifs, mécaniques ou thématiques pour son challenge commercial ? Il s’agissait alors d’être suffisamment créatif afin de personnaliser pour impliquer au maximum. Aujourd’hui, créativité et story-telling sont donc indissociables d’une opération d’incentive réussie.

Vos acteurs de la vente réagissent aux mêmes messages que vos clients

Nous avons tous en tête au moins une affiche, une publicité ou une marque qui a osé et dont on se souvient. Que ce soit décalé comme les publicités de Skittles, sensible comme les récentes pubs d’Intermarché, ou iconique comme le What else de George Clooney, elles nous sont toutes restées en mémoire.

Dans le monde de l’incentive, cela ne fait finalement que très peu de temps que l’on se permet de casser les codes de la sphère professionnelle. La créativité entre en jeu et est en proie de devenir un sacerdoce.

Terminé le temps où on s’adressait à ses cibles de manière froide et institutionnelle, les entreprises prennent conscience que chacun d’entre nous est sensible aux histoires et aux émotions qui sont véhiculées par les marques, peu importe le contexte dans lequel on se trouve !

Alors pourquoi ne pas tenter l’expérience ?

La création et l’émotion passent la porte des programmes d’animation

Depuis environ 5 ans, on perçoit une montée en puissance des demandes clients cherchant un vrai fond créatif à leurs incentives. Faire sens, donner l’occasion à leurs cibles de s’évader est devenu une nécessité.

La gamification a été un accélérateur pour le métier, car les entreprises veulent divertir, rendre leurs incentives toujours plus fun. Et pour ça il faut être créatif aussi bien en terme de storytelling que de graphisme, trouver le fond et la forme justes pour embarquer tout le monde, selon le profil des utilisateurs et leur historique.

Lorsqu’il s’agit d’incentiver tous les acteurs de la vente : osez, soyez audacieux ! La plupart de vos interlocuteurs sont sur-sollicités et sont noyés dans l’information. La personnalisation de vos messages n’est plus suffisante pour vous démarquer. C’est bien le discours que vous tenez qui va engager vos cibles, la forme derrière le fond, l’imagerie derrière la donnée. C’est là où il va falloir jouer sur les émotions et votre créativité pour délivrer un message fédérateur s’appuyant sur le levier humain. Ce qui va compter, ce sont les émotions que vous allez susciter, au travers de l’axe créatif et du storytelling.

Et concrètement, qu’attendent vos cibles en termes de contenus ?

La forme influence énormément le lecteur. Il faut aérer, organiser et illustrer vos propos. Il est également indispensable d’alterner entre contenus « sérieux » (fiches techniques, supports de formation, revues d’activité etc.) et contenus plus légers (quiz, concours, infographies, etc.). Enfin, soyez régulier dans vos publications, ne laissez pas de temps morts sinon votre animation va retomber à plat…

Enfin, la création doit être aussi bien rédactionnelle que visuelle. La création va apporter une dimension à l’histoire que vous leur raconterez qui appuiera sur l’émotionnel. Petite astuce : si vous deviez choisir une seule émotion, misez sur la joie. D’après de récentes études, c’est cette émotion qui obtient le meilleur score en termes de création de lien affinitaire (46% des cas*). Et surtout, il a été prouvé que la réaction émotionnelle est plus influente que le contenu à proprement parlé. Plus l’émotion est forte, plus la cible gardera en mémoire votre message.

Ce sont ces émotions qui feront de vos cibles des personnes engagées dans ce que vous leur proposerez. Poussons l’audace jusqu’au bout pour créer une communauté autour de vos marques et de vos valeurs.

*Etude illigo Aol – Février 2017

>> À lire également : notre livre blanc sur l’animation de réseau

Livre blanc - Animation de réseau

L'auteur - Loïc Guerin

Loïc Guérin-Labarthe est le Directeur artistique de Muse.
C'est au travers de l'adage qui dit qu'une image vaut mille mots que j'essaie de donner sens et vie à vos projets.

Miser sur la créativité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus