Oui les chèques cadeaux c’est pratique… sous certaines conditions !

Cyrille Le Meaux

« Offrir des chèques cadeaux ou autre chose ? »
Quel directeur commercial ou marketing ne s’est pas posé la question en planchant sur sa prochaine opération de stimulation pour motiver ses troupes ou fidéliser ses clients ? Soyons clair, je ne tiens pas aujourd’hui à « descendre » les chèques cadeaux. S’ils se sont largement imposés sur le marché des comités d’entreprises et de la stimulation c’est qu’il y a forcément une bonne raison.

Aujourd’hui, lorsque l’on me demande mon avis, j’ai tendance à expliquer que cela dépend de la cible visée et du message à transmettre.

Pour fidéliser ses clients ou animer ses distributeurs ?
A l’ère du marketing résolument orienté client, de la relation ultra-personnalisée et en quête de toujours plus d’engagement, il me parait peu pertinent (voire complètement décalé…) d’offrir une récompense de masse et 100 % impersonnelle pour cette cible. Autre inconvénient majeur, vos clients sont peut-être aussi clients de la concurrence, attention à la surenchère de vos petits copains. S’il faut « déconnecter » le côté monétaire de la récompense, c’est donc bien sur cette cible-là.

Pour animer ses commerciaux ?
C’est là où le chèque cadeau peut trouver sa place. Son côté pratique et sa facilité d’utilisation peuvent répondre aux objectifs des directions commerciales. Le nombre d’enseignes les acceptant se comptent par centaines et votre collaborateur pourra même remplir son caddie avec. En revanche attention au message, toutes les études confirment que les commerciaux sont principalement en manque de reconnaissance. La mise en place d’une opération de stimulation serait donc peut-être l’occasion de se poser les bonnes questions : « qu’est-ce qui ferait vraiment plaisir à mes collaborateurs ? » ; « qu’est-ce qui leur donnerait envie de se dépasser ? ».

Mon avis sur la question ?
Je reste convaincu que pour être réellement efficace, un programme de stimulation ou de fidélisation doit être développé au plus proche des réelles attentes des cibles animées. Que l’on parle de clients, de distributeurs ou de votre propre force de vente, nous devrions tous essayer d’instaurer dès à présent une relation plus personnalisée, plus engageante et finalement plus profitable.

Pour résumer, oui les chèques cadeaux c’est pratique… mais offrez-en à votre femme pour Noël et vous passerez probablement un sale réveillon !

> Pour aller plus loin sur le sujet et optimiser vos investissements récompenses, téléchargez notre livre blanc « Les mots de la Motivation ».

 

L'auteur - Cyrille Le Meaux

Cyrille est Responsable du Développement chez Loyalty Company.
J’aime ! Rencontrer les gens et établir des relations sur le long terme, créer du business et me mettre à jour quotidiennement sur les nouvelles technologies et les concepts marketing de demain.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus