Dossier IOT 2/2 : Maximisez l’expérience utilisateur !

Cyrille Le Meaux


Indubitablement, l’Internet des Objets représente une véritable révolution économique, sociale et sociétale. Certains parlent même de 3ème génération du digital après le web et le mobile. Mais quelle que soit sa mise en place, certains freins doivent être levés comme « le coût d’accès (achat et installation), le côté intrusif et l’expérience utilisateur jugée trop complexe » cite Fabien Rondeau, Directeur d’études chez GFK.


Lever les freins …

En parallèle, les contraintes techniques doivent être réduites : autonomie d’usage, connectivité et interopérabilité sont les maitres mots d’une expérience fluide et optimisée. Pour y parvenir, les acteurs du marché doivent opérer des alliances stratégiques et créent leur propre « hub » numérique, à l’instar d’Apple avec « Smart Home » qui regroupe une offre globale dédiée à la maison connectée. Ou Amazon avec Ford dont le partenariat vise à faire communiquer voitures et maisons connectées. Une véritable dynamique de groupe s’opère alors, laissant place à une innovation en écosystème qui favorise la connexion des objets entre eux.

Enfin, la communication associée à ces objets doit être renforcée : le rapport coût / bénéfice, la confidentialité des données et la valeur ajoutée du produit doivent être mis en exergue, loin devant l’innovation technologique.

…pour maximiser l’expérience

En tant que facilitateur du quotidien, ces objets connectés doivent en effet être plus accessibles, faire preuve de transparence dans l’utilisation des données personnelles, et surtout mettre l’utilisateur au centre. « Si auparavant, il s’agissait surtout de savoir ce qu’il était possible de faire technologiquement, on se demande désormais ce qui a du sens » précisait récemment le Chief Economist de la structure organisatrice du salon de l’innovation technologique, le Customer Electronic Show. De la même façon que les contenus proposés sur le web, les objets connectés doivent intéresser, apporter de l’utilité et savoir évoluer au gré des nouveaux usages et modes de consommation. L’enjeu pour les marques consiste alors à contourner la dimension technologique au profit de l’utilisation, non seulement en sensibilisant les consommateurs à ces nouveaux usages, mais aussi en personnalisant la relation client dans une approche omnicanale.

Bien sûr, vous continuerez à utiliser fréquemment votre smartphone ou votre radio-réveil mais profiterez en même temps de ces nouveaux objets. Du moins, de ceux qui vous apportent un réel bénéfice personnel comme le capteur de sommeil, la tv connectée, le GPS intelligent…mais peut-être pas le gilet connecté à vos publications Facebook. En d’autres termes, lorsque votre frigo commandera automatiquement de la viande, cela ne vous empêchera pas de vous rendre chez votre boucher le samedi matin. De même, si vous avez un agent virtuel qui vous propose une sélection cadeaux pour l’anniversaire de votre conjoint(e), vous continuerez à rechercher par vous-même LE cadeau idéal, celui qu’elle ou il vous a soufflé dans la vie réelle… parce que pour être connecté, il faut d’abord savoir se déconnecter !

Quand la réalité virtuelle nous embarque

Selon Gartner, la réalité virtuelle – technique consistant à immerger l’utilisateur à l’intérieur d’un univers à l’aide d’un casque adapté – va connaitre son apogée d’ici 5 à 10 ans. Goldman Sachs estime même que son marché pourrait dépasser celui de la télévision. Parmi les précurseurs, notons Samsung et son casque de VR ou encore Sony qui vient de lancer sa PlayStation VR pour des jeux en totale immersion. Si les applications restent majoritairement ludiques, de nombreuses marques capitalisent sur cette technologie pour améliorer l’expérience proposée (le New York Times et ses reportages 360°), visualiser un produit avant l’achat (Orange et sa nouvelle LiveBox), se former (voir l’interview de Serious Factory ci-contre) ou encore soigner des maux avec la cyberthérapie.

L'auteur - Cyrille Le Meaux

Cyrille est Responsable du Développement chez Loyalty Company.
J’aime ! Rencontrer les gens et établir des relations sur le long terme, créer du business et me mettre à jour quotidiennement sur les nouvelles technologies et les concepts marketing de demain.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus