[Interview] Rencontre avec Bernard Reybier, PDG de la marque Fermob

Fermob mobilier outdoor interview
Dounia Issaa 3 min de lecture

Stylés, légers et robustes, les meubles de jardin Fermob ont tout pour plaire. L’ancien petit atelier de l’Ain s’est transformé en quelques années en référence incontournable de l’art de vivre en plein air. De Marrakech à la Silicon Valley, en passant par Pékin, Fermob connaît un succès grandissant grâce à ses looks tendances et à ses coloris joyeux. Rencontre avec Bernard Reybier, PDG de la marque au french design joyeux !

Racontez-nous l’histoire de Fermob…

Bernard Reybier : C’est en 1989 que je décide, porté par mes racines entrepreneuriales et ma passion du design, de racheter l’atelier de métallerie, Fermob, créé en 1953. A l’époque, l’entreprise composée de 11 personnes n’est pas organisée commercialement et la production reste limitée aux chaises pliantes et aux mobiliers anciens.

Néanmoins, je trouvais cet atelier intéressant en raison de son savoir-faire artisanal sur le fer, qui est pour moi un excellent matériau à idées. En reprenant Fermob, j’ai donc fait le choix de capitaliser sur cette culture produit, en investissant sur trois piliers : l’innovation, l’internationalisation et le design. Ce dernier point a été crucial et j’ai rapidement collaboré avec des designers de talent pour moderniser les collections. Au-delà du produit, il faut également noter l’histoire industrielle qui reste impressionnante puisque nous avons réussi à passer rapidement à une production en masse, avec une date importante, 1996, qui marque l’intégration de la couleur dans nos produits. Nous avons donc réalisé beaucoup d’investissements technologiques, marketing et humains pour donner à Fermob les caractéristiques d’une grande marque et ainsi la positionner comme une référence dans son domaine.

Comment définiriez-vous le style Fermob ?

B.R. Le style Fermob se retrouve clairement dans les valeurs de la marque : joie de vivre, accessibilité, environnement, esthétisme et matériaux de qualité. Même si les produits sont imaginés par des designers, nous nous attachons à ce qu’ils restent simples, solides et utiles pour le client final. Bien sûr, notre style Fermob nous impose certains partis pris au niveau du design et une cohérence dans l’ergonomie des produits mais nous cherchons, tout au long de la chaîne de production, à véhiculer l’art de vivre à la française.

Justement, le « made in France » est un des piliers de votre marque. Quel regard portez-vous sur cette tendance de plus en plus forte ?

B.R. Plus que le « made in France », je cherche à rester cohérent et attaché à nos racines françaises. La France possède des atouts incontournables dans les domaines de la création, de l’artisanat et de l’industrie et le monde entier reconnaît notre singularité et notre savoir-faire ! Fermob est et reste une entreprise française, basée dans l’Ain et c’est une véritable fierté de porter et revendiquer ces origines à l’international.

Vous et la couleur, c’est une grande histoire d’amour. Avec la palette la plus large du marché, Fermob se positionne comme une marque joyeuse et pétillante. Comment expliquez-vous ce choix originel ?

B.R. Très tôt, j’ai décidé d’investir dans la couleur et je me suis donc tourné vers de grandes entreprises industrielles de la région telles que Renault Véhicules Industriels, pour transférer certains processus de traitement du métal. La couleur a été un formidable champ d’innovation : auparavant, le mobilier de jardin proposait seulement deux coloris, le vert et le blanc, et progressivement nous avons intégré de nouvelles couleurs allant jusqu’à plus de 24 nuances, avec une très grande qualité de résistance, et ce dans les mêmes délais de fabrication et de prix

Peintures environnementales, métal et toile recyclables… Le développement durable a-t-il toujours été ancré dans la culture Fermob ?

B.R. Le développement durable a toujours fait partie intégrante de nos valeurs et de notre culture, portées entre autres par nos collaborateurs. Nous ne pouvions pas fabriquer des meubles de jardin et ne pas être attentifs à la nature ! Cela était d’autant plus indispensable car à l’époque nos clients et partenaires présents en Scandinavie et à San Francisco étaient précurseurs dans cette démarche de développement durable, nous devions donc répondre à leurs exigences en la matière. Aussi, en 1996, alors que le concept même de développement durable n’existait pas, nous avons décidé de lancer la chaîne de peinture zéro déchet et avons mis en place de nombreuses démarches écologiques et environnementales.

De quelle façon vos clients français et étrangers perçoivent-ils la marque ?

B.R. Je dirais que nos clients étrangers perçoivent Fermob comme le représentant de l’artisanat français du mobilier de jardin tandis qu’en France, les clients apprécient notre singularité et notre joie de vivre ! Il y a un véritable attachement à nos valeurs et à notre positionnement. Nous avons su renouveler l’approche du jardin trop conventionnel sans pour autant tomber dans le luxe et en restant audacieux : « Cassez les codes, amusez-vous avec nos couleurs ». Voilà les messages véhiculés par nos produits.

Racontez-nous comment se déroule la collaboration avec les designers ?

B.R. Nous sommes plutôt fidèles dans nos relations et nous cherchons à collaborer sur la durée avec nos designers. En parallèle, nous avons intégré un studio de design en interne composé de 5 personnes. Le processus de création reste très long avec de nombreux allers-retours entre les designers et la marque, mais nous cherchons systématiquement à conserver une cohérence avec le style Fermob, son univers de marque et le besoin du client. Les consommateurs ne vont pas dans les magasins en recherchant des produits de tel ou tel designer mais ils font confiance à la marque pour s’entourer des bons créatifs.

Quelles sont vos prochaines actualités ?

B.R. Nous continuons à ouvrir des magasins Fermob en Chine et à investir dans leur réseau social, WeChat, pour tester nos produits dans ce pays. En parallèle, nous avons lancé le hashtag #fermobpeople pour permettre aux clients et amis de la marque de partager leur vision et leur quotidien Fermob en images. Nous avons obtenu beaucoup de retours positifs et cela nous permet d’alimenter notre magazine lifestyle au sein duquel nous valorisons, avec des photographes talentueux, les espaces de vie de vrais gens ! Enfin, nous travaillons sur la collection 2020 avec de nouveaux luminaires d’extérieur intelligents. À ce propos, l’application mobile associée permettant de gérer et programmer au sein d’une même interface toutes les lumières, sera lancée dans les prochains jours.

L'auteur - Dounia Issaa

Dounia est Responsable Communication chez Loyalty Company.

"Mon ambition ? Produire des contenus utiles qui fassent sens et alimentent vos réflexions. Ce qui me motive ? Vous inspirer, vous interpeller, vous faire réagir !"

Twitter | LinkedIn

Fermob mobilier outdoor interview
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus