Développez la performance de vos opérations d’animation [2/2]

Cyrille Le Meaux

A l’occasion de la sortie de notre livre blanc sur l’animation de réseau, nous avons décidé de vous livrer quelques conseils au sein de ce blog. Chaque semaine, retrouvez donc un article sur le sujet pour optimiser vos stratégies et dispositifs d’animation de réseau, tout en augmentant votre performance business !

>> Nous avons la dernière fois entamé la thématique du développement de la performance de vos opérations d’animation, en faisant un tour d’horizon des tendances à suivre à l’aide de 4 conseils. Aujourd’hui, suite et fin de ce dossier avec nos 4 dernières bonnes pratiques pour une opération efficace et adaptée !

5/ Un lancement et une clôture soignés

Afin de maximiser le taux de participation d’un challenge, son lancement doit être étudié et préparé.
« Il faut donner envie, bien en amont de l’opération, de s’inscrire et de participer. Le challenge est un événement qui doit être marqué et marquant ! » insiste Cyrille Le Meaux.
Comment ? Par des opérations de communication, des messages virtuels ou réels, des événements… Vous pouvez par exemple mettre en place un teasing quelques semaines avant le début de l’opération pour susciter l’envie d’en savoir davantage.
Pour le lancement à proprement parler, profitez d’un rassemblement physique pour annoncer le début de l’opération, en présentant la mécanique et bien entendu les dotations mises en jeux. Tout au long de l’opération, prévoyez des animations et des campagnes de communication pour éviter que l’opération s’essouffle.
Une fois le concours terminé, tout ne s’arrête pas là.

« C’est l’heure du bilan, de se poser pour comprendre ce qui a fonctionné ou pas, et surtout de tirer des enseignements clefs pour mieux performer au prochain challenge ! » explique Stéphanie Noyers.

Pour vous aider, appuyez-vous sur les statistiques de reporting et les retours terrains, qui vous guideront vers la compréhension et l’analyse du challenge écoulé.

6/ Le digital pour fluidifier vos opérations tout au long de l’opération

Que ce soit en front ou en back office du challenge, impossible d’échapper à la digitalisation.

« Les marques nourrissent beaucoup d’attentes en matière de reporting et d’analyse, en vue d’atteindre leurs objectifs et de s’améliorer pour les prochains challenges. Le fait que la mécanique et les résultats soient informatisés donne une lecture rapide et précise du challenge. Le temps consacré à la mise en place d’une opération ne doit pas empiéter sur le temps terrain de développement de business. Plus l’analyse est rapide, plus vite on peut mettre en place les actions correctives » observe Audrey Bouvier, Product Owner chez Muse Motivation.

En parallèle des outils d’analyse en temps réel, la digitalisation des supports permet aussi de faire vivre le challenge sur toute sa durée : site web, appli mobile, réseaux sociaux… ces outils rendent l’opération plus simple, plus fluide et surtout plus attractive, maximisant ainsi le taux de participation.
Attention ! Avant de vous lancer dans la digitalisation de votre opération, assurez-vous que vos commerciaux soient tous équipés de smartphones, PC ou tablettes avec une bonne connexion internet. Il est aussi essentiel de garantir une expérience fluide pour maximiser la fidélisation et l’engagement des participants.

L’exemple

MAX, la plateforme digitale d’animation commerciale créée par Muse. Combinant expertise digitale et savoir-faire en animation des ventes, MAX vous permet de digitaliser toutes vos opérations pour gagner plus de réactivité, plus de souplesse et plus de compétitivité ! Animation, récompense et pilotage sont au coeur de la plateforme pour embarquer et engager durablement tous vos acteurs de la vente.

Demandez une démo de MAX : contact@muse-motivation.fr

Vidéo Max - Plateforme

7/ Des dotations attractives pour engager le réseau

Une règle d’or pour récompenser efficacement son réseau : savoir se différencier !

« C’est la valeur émotionnelle du cadeau qui importe et non son prix. Il est capital de marquer les esprits et de créer une émotion » insiste Alicia Bouillard, Responsable Achats et Approvisionnement de l’agence Muse Motivation.

Ainsi, aux côtés des traditionnels appareils ménagers, ordinateurs portables ou chèques-cadeaux apparaissent depuis quelques années des dotations expérientielles : chef à domicile, personal shopper, cours de fitness, coaching déco, séjour bien-être… autant de récompenses originales qui restent gravées dans les mémoires, prouvent votre considération envers les membres de votre réseau et les engagent émotionnellement auprès de votre marque.
Et si la nature des dotations est importante, la communication autour des gagnants l’est tout autant. Valoriser les meilleurs est à la fois un signe de reconnaissance pour eux et suscite l’envie pour les autres de se dépasser davantage la fois prochaine.

« Poster sur la plateforme dédiée au challenge, des photos, des vidéos ou des récits de voyage mettant en lumière les gagnants et leurs réussites est une bonne pratique. Il est également recommandé de profiter d’un évènement d’entreprise, comme un séminaire commercial ou une cérémonie de clôture, pour valoriser les succès » préconise Cyrille Le Meaux. 

Le challenge pour garder la maîtrise du réseau

Seules 21 % des entreprises BtoB affirment maîtriser totalement leur réseau de distribution, et i n fi n e l’expérience client globale délivrée. Pire : 84 % d’entre elles n’ont aucune visibilité sur les ventes de leurs partenaires.Ces chiffres, tirés d’une étude d’Accenture Strategy, montrent le besoin, pour une grande majorité des organisations, de resserrer les liens avec leurs distributeurs.

La solution ? Considérer les acteurs de la vente indirecte comme un écosystème stratégique, en leur accordant confiance, prise de responsabilités et en les accompagnant au quotidien dans leur business

8/ Faites vous accompagner

L'accompagnement dans vos opérations d'animation

54 % des entreprises font appel à un prestataire dans le cadre de la mise en place d’opérations de stimulation.

« Les enseignes sont aujourd’hui particulièrement attentives au retour sur investissement des challenges, qu’elles souhaitent rapides et efficaces » constate Cyrille Le Meaux.

En cela, l’accompagnement par un prestataire spécialisé répond à ce type de besoin et permet de prendre le recul nécessaire à l’élaboration d’un challenge ; sans oublier l’accompagnement fiscal et social de vos opérations.
Mais ce n’est pas tout ! Au-delà de l’aspect conseil et pilotage projets, se faire accompagner par un spécialiste de la motivation permet également de répondre à une deuxième tendance qu’est la régionalisation des opérations.

« En remettant à la marque des outils digitaux clés-en-main comme une plateforme d’animation, chaque manager régional pourra décliner son opération pour l’adapter à son contexte économique » conclut Stéphanie Noyers.

L’exemple

Daniel Apolloni, directeur des ventes indirectes de Toshiba TFIS, a de quoi se réjouir, et les 60 commerciaux et managers du réseau de vente aussi : tous reviennent d’un voyage de 4 jours sous le soleil de Miami !

« Chaque année, nous organisons le Top Club, un challenge de 4 mois qui récompense individuellement les performances commerciales par une destination lointaine, avec un programme d’activités qui marque les esprits » précise Daniel Apolloni.

Soirée trappeurs à Québec, match de boxe thaï à Bangkok ou encore aéroglisseur dans les Everglades, rien n’est trop beau pour motiver le réseau.

« Notre force, et celle de notre programme de challenges, est de créer et d’entretenir un relationnel de proximité, à la fois entre nous et nos
distributeurs, mais aussi avec nos collaborateurs de différentes régions. L’argent ne laisse pas de souvenir… contrairement aux voyages, dont on reparle encore des années après !  » explique Daniel Apolloni.

Une soirée de gala vient clôturer chacun de ces séjours, où tous les premiers de chaque catégorie se voient remettre un trophée sur scène, devant l’ensemble des participants.

« Ce sont ces moments marquants qui font la différence, qui renforcent notre relation et consolident notre partenariat » conclut Daniel Apolloni.

> Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel épisode ou inscrivez-vous directement à notre newsletter pour être informé(e) de nos contenus !

Abonnez vous à la newsletter Muse !

L'auteur - Cyrille Le Meaux

Cyrille est Directeur du Développement chez Muse.
J’aime ! Rencontrer les gens et établir des relations sur le long terme, créer du business et me mettre à jour quotidiennement sur les nouvelles technologies et les concepts marketing de demain.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus