Série Challenge commercial | Ep02 : comment animer un challenge commercial ?

animation-challenge_hor
Elsa Demarque

Maintenant que vous êtes au point sur l’organisation de votre challenge, ne faites pas l’impasse sur votre programme d’animation ! En effet, il s’agit d’une étape cruciale puisqu’il va falloir mobiliser l’ensemble des acteurs pendant toute la durée du challenge. On vous explique comment trouver le bon rythme, en utilisant les bons supports sur les bons canaux… au bon moment !

Communiquez et fédérez autour du challenge

Quelle que soit sa durée, une opération qui n’est pas animée ne prendra pas. Il faut communiquer simplement et intelligemment. Les managers ont donc intérêt à créer une certaine émulation autour du challenge via des messages d’encouragement à leurs équipes par exemple. De votre côté, n’hésitez pas à les intégrer aux challenges et à les incentiver sur leur aptitude à animer.

A contrario, n’abusez pas de la communication en rappelant 100 fois à un commercial qu’il participe à un challenge. En revanche, donnez lui régulièrement son état d’avancement, sa position par rapport à ses collègues et sa perspective sur les gains à remporter afin qu’il continue de s’impliquer.

Enfin, il est illusoire de penser que vos commerciaux iront se connecter régulièrement sur le site pour consulter leur état d’avancement, leur classement ou leurs objectifs à venir. Vous constaterez rapidement que la routine reprendra le dessus et que le challenge deviendra vite un lointain souvenir si vous n’êtes pas pro-actif dans votre manière de communiquer !

Aussi, créez des points de rendez-vous en communiquant au minimum :

– 1 fois par semaine pour les challenges de quelques semaines à quelques mois,

– 1 à 2 fois par mois pour les challenges annuels.

Pensez à alterner entre les communications de résultats et les animations de type jeux ou quizz.

Le digital, outil incontournable dans l’animation de vos challenges

Les attentes de vos commerciaux, comme de tous vos collaborateurs, ont changé. Ils aspirent davantage à être reconnus, à développer un sentiment d’appartenance, à maîtriser pleinement les missions qui leurs sont confiées, à gagner en autonomie… Ces nouveaux leviers de la motivation trouvent leur origine, en partie, dans la digitalisation de la société.

La déferlante digitale n’épargne pas les opérations d’incentive. Et c’est une chance ! La performance commerciale et le digital forment, en effet, un duo de choc. A condition bien sûr de savoir adapter vos usages et vos opérations. A chaque étape, le digital peut enrichir votre challenge. « Il est crucial d’embarquer vos acteurs de la vente, 100 % connectés, en utilisant des technologies innovantes, des technologies qui vous permettront de fluidifier vos communications et de maximiser leurs opportunités », souligne Cyrille Le Meaux, Directeur Commercial chez Muse. Les marques l’ont d’ailleurs bien compris et le digital progresse vite dans le secteur de l’incentive : près d’un tiers des entreprises ont déjà accès à une plateforme web pour l’animation de leurs challenges commerciaux.

Muse a développé MAX, la plateforme digitale d’animation commerciale qui révolutionne vos challenges tout en simplifiant vos opérations. MAX permet de paramétrer vos opérations, gérer vos utilisateurs, personnaliser votre boutique de récompenses, animer vos participants, analyser vos performances… en toute autonomie. Vous avez ainsi la main sur vos opérations et pouvez créer un lien fort et unique avec chaque participant. Les fonctionnalités de la plateforme permettent d’informer vos commerciaux de leurs performances individuelles, de les encourager à l’approche d’un palier ou encore de les féliciter pour leurs résultats.

Pensez omnicanal

Les applis mobiles ou les plateformes d’animation commerciale sont des outils indispensables mais ne doivent pas exister seules. Comme pour vos campagnes marketing, le  challenge doit être omnicanal. Qu’il s’agisse de plaquettes personnalisées, de kits de bienvenue présentant les règles du concours… les supports papier permettent de marquer durablement les esprits et seront des outils complémentaires au digital.

Si l’on oublie les supports papier, on prend le risque d’affaiblir l’animation de la campagne, ce qui est pourtant primordial pour son succès. Qu’il s’agisse d’autant votre vendeur aura tendance à vite classer un e-mailing (voire le supprimer), autant il gardera ce support et l’aura régulièrement sous les yeux. Un moyen idéal pour qu’il garde à l’esprit le challenge et reste dans une dynamique positive.

 

>> Retrouvez notre troisième épisode sur la récompense dans un challenge ou abonnez-vous directement à notre newsletter !

L'auteur - Elsa Demarque

Elsa Demarque est Chargée de communication chez Loyalty Company.
"Mon objectif ? Écrire sur des sujets innovants sachant se démarquer... facile avec un nom comme le mien me direz-vous !"

animation-challenge_hor
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus